La Chapelle Ste Radegonde


BREF HISTORIQUE DE LA CHAPELLE .

Cette chapelle se situe à environ 2 kms. de la Genétouze…on ne sait pas de façon certaine quelle est son origine…On raconte que le célèbre miracle des avoines se serait produit dans le champ où elle a été construite pour perpétuer ce fait légendaire. Il semble pourtant que son histoire s’établit comme nous la traduisent les archives paroissiales de la Genétouze.

En 1190 Richard Cœur de Lion fonde au « Lieu Dieu » les monastère des Prémontrés, c’est vraisemblablement l’époque à laquelle la chapelle a été construite. Elle sera desservie par deux religieux mendiants : les « Fradets ». Le sanctuaire souffrira des ravages provoqués par des protestants incendiant la région en 1568 . La Révolution, par contre l’épargnera et en 1792 , avec le départ de l’abbé Thomas curé des lieux, exilé en Espagne, la population s’y réfugie pour réciter le chapelet. Le commissaire d’Aizenay : Mr. Gobin, intervint alors au nom de la République, pour signaler le caractère inoffensif de ces réunions !

Par la suite, le sanctuaire tombe dans l’oubli et se détériore peu à peu, jusqu’à l’intervention conjuguée des abbés Garnier (du Poiré) et Orceau (de la Genétouze).

C’est en effet l’abbé Joseph Orceau qui décide de reconstruire cette chapelle laissée à l’abandon, en en respectant l’emplacement et les dimensions. Le doyen de Palluau, l’abbé Roy en bénit la pose de la première pierre le 15 avril 1863. Grâce à de nombreux dons et avec l’aide de nombreux bénévoles, les travaux vont bon train et l’inauguration officielle peut se faire le 22 juillet de la même année ! C’est l’abbé Gabriel Gouraud, vicaire général du diocèse qui présidera la fête.
L’année qui suivit, en mai 1864, Monseigneur Collet évêque de Luçon, fait don d’une chasse de style gothique contenant les reliques de la sainte !

En 1885 le vieil autel en bois est remplacé par celui d’aujourd’hui, en pierre blanche et de style roman, il sera ciselé par le sculpteur Morteau de Luçon. Plus tard (sans doute en 1891) le curé Collanget érigera le chemin de croix provenant de la maison Chauvet (Paris).

Les murs intérieurs seront lambrissés par un artisan local, Mr. Guilbot en 1931, à la demande de l’abbé Loizeau.

L’intérieur de la Chapelle a été restaurée en 2007 ... avec la mise en valeur des pierres en granit, la réfection du plafond en lambris et la reconstitution des 4 vitraux à l’ancienne ainsi que des deux oculus ; travaux magnifiquement réalisés par les bénévoles paroissiaux et artisans locaux, financés par la municipalité.

2009 verra la restauration du Chemin de Croix, et la municipalité couronne le tout en 2010 avec la remise à neuf de la toiture. Un bel ensemble mis en valeur par son enclos ombragé.

La statue de Sainte Radegonde date de 1635. Restaurée en 1900, elle sera classée « monument historique » en 1969. Elle est en bois, porte les attributs royaux et les livrées monacales : guimpe et voile.

Chaque année un pèlerinage est organisé dans l’enclos
de la chapelle, le dimanche qui suit la fête du 15 Aout.


Documents joints

Historique de la chapelle
Biographie de Ste Radegonde

Portfolio

La cloche de la chapelle Intérieur de la chapelle Statue de Ste Radegonde Bannière de Ste Radegonde Le puits, près de la chapelle Station du Chemin de Croix

Brèves

 - INFORMATIONS du MOIS

AOÛT 2017
Célébrations ou Evènements à noter :
15 août : ASSOMPTION de MARIE : Messe à 10 h 30 à (...)

 - Pour Baptiser notre enfant ?

Vous souhaitez faire Baptiser votre enfant !
Les Baptêmes ont lieu le dimanche ; (voir (...)

 - Chaque jour : "Prions en Eglise"

Pour retrouver chaque jour les lectures de la liturgie
et des textes de prières
cliquez sur le (...)

 - Horaire Messes Dominicales

le Samedi soir : à la Genétouze à 18 h 30 (horaire d’hiver) à 19 h (horaire d’été)
Dimanche : à 10 (...)

 - Nous voulons nous marier à l’église !

Vous souhaitez célébrer votre mariage à l’église.
Prenez contact avec le presbytère du Poiré ou (...)