Accompagner l’Action Catholique des Enfants


ACCOMPAGNER LE MOUVEMENT DES ENFANTS – l’A.C.E.

Comme prêtre, j’ai rapidement été appelé à accompagner, dès mon ordination, des responsables de clubs d’enfants Perlin-Fripounet-Triolo. Et dans la suite de cela, j’ai été appelé comme aumônier diocésain de l’Action Catholique des Enfants, une première fois de 1986 à 1992, puis, surprise, on m’a demandé de vivre, à nouveau, ce service, dans un contexte différent car la situation a bien changé depuis 20 ans.

Cette relation avec des enfants, des responsables de club, des responsables diocésains du mouvement m’a beaucoup apporté et a nourri mon ministère de prêtre.

Le regard porté sur ce que vivent les enfants, de leur capacité à s’organiser, à donner leurs idées sur leur façon de vivre et de tenir de petites responsabilités donne un regard positif sur ce qui peut paraître petit, mais qui a tant d’importance pour permettre aux enfants de grandir, de s’épanouir, de prendre leur place dans ce monde où ils vivent. « Ils ne sont pas trop petits… pour dire aux grands » ce qu’ils souhaitent, leur désir de bonheur, de solidarité, de vivre ensemble avec leurs différences. « T’es pas comme moi, Et Alors ? » : ce thème d’année actuel leur permet de découvrir des enfants, des personnes d’autres cultures ou nationalités, de rencontrer des personnes handicapées ou simplement de prendre conscience de leur place de garçons ou filles, différents, mais appelés à vivre ensemble.

Cette ouverture aux autres, cette tolérance, cette ouverture au monde sont soutenues par les moyens du mouvement avec les organismes dont il est partenaire, en particulier le CCFD et le Secours catholique, avec les campagnes des Kms de Soleil.
Cet accompagnement des enfants, avec la pédagogie propre à l’ACE, m’a certainement permis de chercher avec bien d’autres enfants ou des adultes à avoir une parole adaptée à chacun pour proposer la foi et pour permettre de vivre de l’Evangile dans les situations les plus concrètes que chacun peut rencontrer.

La simplicité et la spontanéité des enfants sont une belle école de simplicité et ils nous apprennent à vivre l’Évangile de la façon la plus simple et la plus profonde. « Ne laissons pas se faner ces soleils, ils sont chaleur et rire qui réveillent ; ils nous apprennent à rester bien vivants : c’est la force des enfants ! »

Abbé Roland GAUTREAU, curé de Saint Pierre des Genêts


Brèves

 - INFORMATIONS du MOIS

AOÛT 2017
Célébrations ou Evènements à noter :
15 août : ASSOMPTION de MARIE : Messe à 10 h 30 à (...)

 - Pour Baptiser notre enfant ?

Vous souhaitez faire Baptiser votre enfant !
Les Baptêmes ont lieu le dimanche ; (voir (...)

 - Chaque jour : "Prions en Eglise"

Pour retrouver chaque jour les lectures de la liturgie
et des textes de prières
cliquez sur le (...)

 - Horaire Messes Dominicales

le Samedi soir : à la Genétouze à 18 h 30 (horaire d’hiver) à 19 h (horaire d’été)
Dimanche : à 10 (...)

 - Nous voulons nous marier à l’église !

Vous souhaitez célébrer votre mariage à l’église.
Prenez contact avec le presbytère du Poiré ou (...)